Actualité

La Marine Nationale recrute de futurs experts en cybersécurité

UN ÉTUDIANT DE L’ESIEA RETENU POUR UNE BOURSE « CYBER » DE LA MARINE NATIONALE 

Vendredi 17 décembre, Paul, étudiant à l’ESIEA sur le campus de Laval, a signé la convention qui le lie à la Marine nationale dans le cadre d’une des bourses Cyber qu’elle propose. Il s’engage, une fois ses études terminées, à devenir officier sous-contrat pendant une durée de 4 ans dans le domaine de la cybersécurité. Le Vice-Amiral d’Escadre (2S) Arnaud Coustillière, Président du Pôle d’Excellence Cyber, était présent lors de cette signature.

Le Capitaine de Corvette Stéphane BENEZECH déclare : 

« La Cyberdéfense constitue un enjeu majeur de recrutement pour la Marine Nationale.  Bienvenue à Paul qui après sa formation rejoindra les rangs de la Marine en tant qu’officier spécialisé, et y conduira des missions exigeantes et passionnantes. Cette signature est le parfait témoin du lien que nous souhaitons fort et durable avec l’ESIEA, partenaire de la Marine depuis 2019. »

Jean-Marc LOESER, Directeur des relations Entreprises et du Développement, déclare : « Nous sommes ravis de cette signature qui concrétise une fois de plus la promotion des activités liées à la Défense Nationale que l’ESIEA fait auprès de ses étudiants, ainsi que les liens forts que l’école entretient avec l’écosystème de la cybersécurité – à travers la présence aujourd’hui de la Marine nationale et du Pôle d’Excellence Cyber. »

Un débouché hors-norme : marin et expert en cybersécurité

Pour décrocher l’une des bourses attribuées par la Marine Nationale, il faut être titulaire au minimum d’un Bac +3 et suivre des études vers une spécialisation en Systèmes d’Information et de Communication (SIC) ou en cybersécurité.

La Marine Nationale a développé ce dispositif afin de permettre à des étudiants qui se destinent à devenir des experts dans ces domaines, de découvrir un débouché professionnel tout en poursuivant leurs études.

À l’instar de Paul, en 4ème année à l’ESIEA, l’étudiant volontaire évoluera – au fil de ses missions et de ses qualifications – dans différents domaines tels que « cyber-ingénieur », « cyber-analyste » ou encore « cyber-combattant ». 

A l’obtention de son diplôme, Paul sera affecté à l’une des unités de la Marine nationale, comme par exemple le Commandement de Cyberdéfense (COMCYBER) à Paris ou Rennes, la Direction du Renseignement Militaire (DRM) ou encore le Centre Support de Cyberdéfense (CSC) basé à Brest et Toulon, avec embarquement pour la durée des missions à bord de toutes les unités de la Marine nationale. 

La bourse Cyber est annuelle et remise sous réserve de contracter un engagement d’officier sous contrat d’une durée de 4 ans à la suite de la diplomation. Son montant est fixé à 15 000 €/an.

UN ÉTUDIANT DE L’ESIEA RETENU POUR UNE BOURSE "CYBER" DE LA MARINE NATIONALE 

Demandez notre documentation