Thématique 
International 
Date
24 novembre 2020

L’ESIEA, Grande Ecole d’ingénieurs spécialisée dans le numérique, n’a pas attendu le reconfinement pour mobiliser ses partenaires académiques afin de maintenir le niveau d’accompagnement proposé aux étudiants pendant cette période exceptionnelle.

L’appel a été entendu et a permis de déployer l’International Day,  1 évènement 100 % en ligne afin d’aider ses étudiants dans la préparation d’une future expérience à l’international.

Retour sur l’International Day du 6 novembre 2020 

Si la crise sanitaire actuelle suspend toutes les mobilités internationales entrantes et sortantes, l’ESIEA met toute son énergie dans la préparation de l’après-Covid. Personne ne peut prédire l’avenir, mais l’école est confiante et mise sur un envoi possible de tous les étudiants en 3e année en semestre d’étude à l’international à partir de la rentrée 2021.

C’est pourquoi l’ESIEA a maintenu l’organisation de l’International Day le 6 novembre avec une nouveauté : la proposition de l’événement 100 % en ligne.

Ce défi a été relevé avec succès. 22 conférences ont été proposées et animées par 19 intervenants internationaux (Japon, Chine, Taïwan, Californie, Québec, Argentine, Finlande, Ecosse, Pays de Galles, Pays-Bas, Belgique, Lituanie, Croatie, Australie, Tunisie).

Au total, près de 350 étudiants y ont participé de manière active et 98% d’entre eux ont déclarés être satisfaits de cette journée.

 

 

 

« L’objectif de l’International Day est de permettre aux étudiants de découvrir les destinations et les programmes qui composent notre offre, d’échanger directement avec les représentants des établissements partenaires et de commencer à construire leur projet de départ à l’international.

La journée est consacrée au partage d’informations, mais aussi au partage d’émotions. Cela nous a également permis de réduire le bilan carbone inhérent à l’organisation en présentiel d’un tel évènement. Le basculement en ligne a ainsi évité 300 allers-retours en train et une vingtaine de nos partenaires internationaux n’ont pas pris l’avion.

Devant l’enthousiasme de nos étudiants et partenaires académiques, nous réfléchissons à une éventuelle pérennisation de l’organisation en ligne. »

Susan Loubet, directrice des relations internationales au sein du Groupe ESIEA

 

En savoir plus sur l’international