Excellent moyen de mettre en pratique et consolider ses connaissances, le stage en entreprise est aussi une bonne façon de se familiariser progressivement au monde professionnel.

Pour initier les étudiants aux techniques de recrutement, des simulations d’entretiens sont organisées dans le cadre des cours de projet professionnel ainsi que dans le cadre du Forum Entreprises.

Un étudiant entré en 1ère année à l’ESIEA réalisera au total au moins 13 mois de stage.

Pour aider les étudiants à mener leur réflexion, un ensemble d’activités pédagogiques est proposé
sur les cinq années du cursus. Ces activités, auxquelles s’ajoutent les stages et les projets, permettent
aux étudiants de construire leur e-portfolio et de définir leur projet professionnel en rapport avec leur choix d’orientation.

De grands rendez-vous avec les entreprises rythment également le cursus : Forum Entreprises et
Journée Internationale, Colloque stratégie des entreprises, conférences métiers, visites d’entreprises.

Les étudiants sont également accompagnés dans leur recherche par le service emploi de nos écoles qui traite chaque année plus de 4000 offres de stages et près de 1500 offres d’emploi.

Si vous êtes une entreprise, vous pouvez publier vos offres de stages et d’emplois en leur assurant une visibilité optimale grâce à une plateforme ouverte aux étudiants de toutes les écoles du Groupe ESIEA.

Déposer une offre de stage / d'emploi

1.000 étudiants et plus de 7.000 ingénieurs diplômés du Groupe ESIEA (l’école d’ingénieurs ESIEA, ses Mastères Spécialisés en sécurité informatique et l’école supérieure d’ingénierie informatique IN’TECH) sont prêts à rejoindre votre entreprise !

Certains offres sont également relayées sur les newsletter électroniques adressées aux anciens élèves.

Pour en savoir plus, téléchargez la fiche des stages :

INFORMATION
Découvrez plus d’informations sur le stage découverte de l’entreprise (1A ou 2A), le stage technique (4A), le stage ingénieur de fin d’études (5A) et l’expérience internationale grâce aux onglets en haut de la page. Des stages optionnels de 1 à 2 mois sont également possibles pour nos étudiants de 2ème et 3ème année.

Le stage découverte de l’entreprise est le premier que nos élèves ingénieurs effectuent lorsqu’ils entrent dans notre école après leur baccalauréat ou une première année d’études supérieures.

Objectifs

Le stage découverte de l’entreprise permet aux étudiants d’avoir une première approche du monde du travail et de la vie de l’entreprise :

  • découverte des conditions de travail en entreprise
  • complexité des relations humaines, hiérarchie formelle et/ou informelle
  • contraintes professionnelles internes et externes
  • organisation de l’entreprise et/ou d’un projet et/ou des missions.

Il ne nécessite aucune compétence particulière puisqu’il implique d’expérimenter la position d’exécutant.

Modalités

D’une durée minimale de 4 semaines, le stage découverte de l’entreprise s’effectue durant l’été précédant la 2e année ou la 3e année.

Un futur ingénieur sera amené à animer et diriger des équipes. Pour sa formation, il est indispensable qu’il ait occupé, au moins une fois dans sa vie, la place d’un travailleur au niveau le plus modeste.

Cette expérience de « management à l’envers » de préférence sur un terrain éloigné de leur univers habituel permet de découvrir le fonctionnement et les codes d’une entreprise, d’une équipe, de la hiérarchie…

A l’issue de ce stage, qui peut également être un job d’été rémunéré, l’élève ingénieur devra rédiger un rapport avant tout axé sur les relations humaines dans l’entreprise.

Au 2e semestre de la 2e année du cycle Ingénieur (4e année), ce stage a pour objectif de permettre à l’étudiant d’appliquer ses connaissances dans le monde de l’entreprise en participant à la réalisation concrète d’un projet à caractère technique au sein d’une équipe.

Objectifs

Les étudiants de l'ESIEA rencontrent nos entreprises partenairesLe stage Technique a pour objet de renforcer la préparation de l’étudiant au métier d’ingénieur, et de lui faire prendre conscience des exigences de ce métier où la responsabilité sociale et humaine est aussi importante que la responsabilité technique.

Il repose sur les deux objectifs suivants :

  • la confrontation des acquis scolaires aux exigences du terrain
  • la découverte des conditions du travail qualifié en entreprise.

NOTE
Il s’agit d’une première véritable expérience professionnelle en relation avec le parcours choisi par l’étudiant pour sa 4ème année : Systèmes d’Information (SI) ou Systèmes Embarqués (SE).

Modalités

D’une durée minimale de 16 semaines, le stage Technique s’effectue à partir du mois d’avril de la 4e année et pendant les vacances d’été, à temps complet et sans interruption.

Les missions de ce stage Technique doivent être orientées sur la conception, la réalisation, le déploiement, l’administration ou la maintenance  d’applications ou de systèmes complexes, dans le domaine des sciences et technologies du numérique, avec une composante logicielle ou matérielle.

Un rapport de stage est demandé à l’étudiant et une soutenance est organisée.

Composante maîtresse de la formation d’ingénieur ESIEA, ce stage de fin d’études de 6 mois (autrement appelé « stage ingénieur ») permet d’arriver sur le marché du travail avec une expérience professionnelle significative.

Objectifs

Il s’agit de confronter les acquis de l’étudiant au sein de l’école aux exigences de l’entreprise, de partager et d’enrichir son expérience et de les mettre en pratique dans le cadre de sa mission. Cette expérience est déterminante pour l’entrée dans la vie active et il est très fréquent qu’un poste soit proposé aux étudiants avant même l’issue de ce stage. Près de 80% des élèves sont embauchés dans l’entreprise où ils ont effectué leur stage ingénieur.

Modalités

D’une durée de 6 mois à temps complet le stage ingénieur de fin d’études commence après la partie académique de 5e année vers le milieu du mois de janvier. Il peut s’effectuer en entreprise mais aussi en laboratoire de recherche, en France ou à l’étranger.

Un enseignant de l’école ou un ancien élève diplômé (depuis au moins cinq ans) accompagne et suit la réalisation du stage et du mémoire de fin d’études qui en résulte.

En plus d’un maître de stage au sein de l’entreprise, tous les étudiants ont obligatoirement un tuteur pédagogique (plus communément appelé « parrain ») qui s’assure que le stage se déroule dans de bonnes conditions mais également conseille et prépare l’étudiant pour sa soutenance et son mémoire. Le mémoire peut prendre la forme d’un rapport détaillé de conduite de projet.

La soutenance orale devant un jury composé au minimum d’un Président habilité par le Directeur Général de l’ESIEA, du maître de stage en entreprise et du tuteur pédagogique, permet de juger de la capacité du futur ingénieur à présenter son projet, de la pertinence des choix effectués et des possibilités de développement.

Un ingénieur doit avoir la capacité de travailler dans un environnement international. Pour être diplômé, tout élève doit justifier d’avoir fait l’expérience culturelle et linguistique de conditions de vie et d’activité en dehors de nos frontières.

Objectifs

L’international est une composante primordiale de la carrière des ingénieurs, dont les activités, les collègues, les concurrents, les fournisseurs, les clients, etc. sont internationaux.

La formation de l’ESIEA reflète cette évolution du métier et prépare les étudiants à cette réalité. Multilinguisme et multi-culturalité sont des objectifs que l’école encourage. Pour cela, ils doivent notamment vivre une expérience internationale d’une durée minimale de 3 mois.

Les principaux objectifs poursuivis sont :

  • l’expérience de la vie dans un environnement culturel et sociologique non familier,
  • le développement des facultés d’adaptation.

L’expérience internationale n’a pas forcément un contenu technique.

 

Modalités

Tous les étudiants doivent obligatoirement vivre une expérience internationale de 3 mois minimum (consécutifs ou non). L’étudiant a toute sa scolarité (de la 1re année et la 5e année) pour répondre à cette obligation minimum. Il est possible de partir dès la première année, mais nous recommandons aux étudiants de privilégier les semestres d’études à l’étranger chez nos partenaires.

Toute expérience internationale doit être déclarée au préalable auprès des services concernés.

Un séjour académique d’un semestre, un ou deux séjours linguistiques ou job d’été, un stage technique ou encore une mission humanitaire permettent de satisfaire à l’exigence de l’expérience internationale. C’est une des conditions incontournables pour l’obtention du diplôme d’ingénieur.