Thématique 
Débouchés 
Formation 
Date
12 mars 2015

Lundi 9 mars, le Club Espoir Entrepreneur de l’ESIEA a organisé la soirée Adopt a Start-Up en partenariat avec le Numa/Schoolab.

L’objectif de la soirée était pluriel puisque c’était l’occasion de découvrir le dispositif « Espoir Entrepreneur » de l’ESIEA, le Schoolab et les entreprises qui y sont incubées, mais aussi pour certains étudiants une opportunité de présenter leur start-up et pour les autres, de trouver un stage.

La soirée, animée par Valéry Farcy, Responsable Entrepreneuriat de l’ESIEA, et par des étudiants de 1re année, a commencé par une présentation du dispositif « Espoir Entrepreneur » à travers les étudiants de l’ESIEA qui en sont bénéficiaires.

Adopt a Start-upIls sont en 3e, 4e ou 5e année et ils ont décidé de ne pas attendre d’être diplômés pour créer un site de e-commerce au Cambodge, des robots destinés aux TD d’électronique, une plante connectée qui indique la qualité de l’air ou même un studio de jeux vidéo.

Si chaque projet est né des idées et de la motivation des étudiants, c’est grâce au dispositif « Espoir Entrepreneur » qu’ils ont pu devenir réalité : celui-ci prévoit entre autre un aménagement de l’emploi du temps de l’élève-entrepreneur et un accompagnement par un référent membre de l’équipe pédagogique pour suivre le développement de la start-up. Pour les étudiants, c’est une opportunité unique d’enrichir leur CV en démontrant leur créativité et leurs capacités d’initiative et de management de projet.

 

Le projet existe sous forme d'idée depuis deux ans, et maintenant, grâce au dispositif, tout devient concret.
Zakaria, Étudiant en 2e année du Cycle Ingénieur

Adopt a Start-UpJulien Frayet, entrepreneur et directeur exécutif du programme CPi, est venu ensuite présenter le Schoolab, un incubateur de start-up au sein du Numa*, et son programme « Starter », le premier « démarreur » de start-ups pour les étudiants.

Est venue ensuite la présentation d’une dizaine de start-ups incubées au sein du Numa, qui venait chercher à l’ESIEA des stagiaires ou des associés : Picly, Staffit, Studant, Biu Tag, Tadam !, Barlenn… Toutes n’ont eu qu’une minute pour être pitchées et exposer leurs besoins. L’intérêt était de faire les présentations, pour ensuite que les étudiants et les entrepreneurs (et ceux qui ont les deux statuts) puissent échanger de manière informelle autour d’un buffet, parler de leur expérience et de leurs envies dans l’aventure qu’est l’entrepreneuriat.

 

*Le Numa, cité par le New York Times

 

Adopt a start-up
Soirée « Adopt a Start-up »

EN SAVOIR PLUS SUR