Pour assurer l’insertion professionnelle de ses étudiants, l’ESIEA organise de nombreuses rencontres avec les entreprises. Sur toute sa scolarité, le futur ingénieur totalise plus de 13 mois de stage, rencontre des intervenants issus du monde de l’entreprise, construit son projet professionnel et peut compter sur l’implication des anciens élèves.

Des interactions privilégiées avec les entreprises

Une école d’ingénieurs doit préparer à l’insertion dans la vie économique : à l’ESIEA, c’est une préoccupation essentielle. Dès leur première année les étudiants participent au Forum Entreprises au côté de leurs aînés et échangent avec des professionnels de différents secteurs d’activité : ils découvrent ainsi les réalités concrètes des attentes de leurs futurs employeurs.

Quelques exemples d’interventions des entreprises dans la pédagogie de l’école :

  • Animation de modules d’enseignements par des experts d’entreprises partenaires,
  • Accompagnement dans l’élaboration du projet professionnel : découverte du métier d’ingénieur, ateliers CV et simulations d’entretien, visites d’entreprises,
  • Proposition de sujets et suivi de projets Scientifiques et Techniques,
  • Participation à des conférences métiers et au Colloque de 4e année,
  • Suivi et soutien de projets étudiants et associatifs,
  • Collaboration à la définition de modules de spécialisation.Les étudiants sont les premiers bénéficiaires de ces rapprochements grâce aux multiples contacts qu’ils développent très tôt et qui les aiguilleront pour leurs choix de stages ou leur début de carrière.

Les rendez-vous marquants, tout au long de l’année

Forum Entreprises

Chaque automne, le Forum Entreprises et la Journée Internationale de l’ESIEA sont une occasion privilégiée pour les étudiants d’échanger avec des décideurs et des recruteurs et de préparer au plus tôt leur insertion professionnelle. Une cinquantaine d’entreprises et de partenaires internationaux assurent un accueil individuel des étudiants. Au programme : conférences, tables rondes, ateliers métiers, ateliers “international” (double diplôme, cursus à l’étranger, etc.) ou ateliers emploi (valorisation d’un CV, CV vidéo ou simulations d’entretien).

Calendrier des projets

L’apprentissage par projets fait partie de la philosophie de nos écoles. Des professionnels et entreprises confient à nos étudiants la conception et la réalisation de projets liés à leurs besoins spécifiques. Accompagnés par un enseignant de l’école, ils conseillent les étudiants et suivent l’avancement du projet jusqu’à sa réalisation finale. A l’issue de l’année écoulée, ils évaluent et désignent les meilleures réalisations.

Colloque Stratégie de l’entreprise

Avant de partir en stage technique, les étudiants de 4e année de l’ESIEA participent, accompagnés de nos entreprises partenaires, à une semaine d’échanges dans une station de sports d’hiver sur les problématiques et enjeux de leur activité professionnelle.

Job Dating

Grâce à ces entretiens de recrutement “éclairs” auprès des apprentis ingénieurs ESIEA, nos partenaires rencontrent un maximum de candidats dans un minimum de temps et ont ainsi l’opportunité de recruter le ou les profils qu’ils recherchent.

 

Le Groupe ESIEA associe étroitement les professionnels à ses réflexions sur l’avenir de ses formations et aux métiers préparés par les étudiants de ses deux écoles.

Interventions pédagogiques

Nos partenariats en détail

Quelques entreprises qui recrutent nos diplômés

 

Interventions pédagogiques

Pendant les 2 dernières années du Cycle Ingénieur, nos partenaires entreprises interviennent régulièrement dans la pédagogie. Ces interactions permettent à l’ESIEA de proposer des enseignements au contenu pointu, attractif, et étroitement lié aux exigences professionnelles.

Nos partenaires s’engagent dans la formation de nos étudiants en proposant des modules d’enseignement dans les domaines de l’architecture orientée services (SOA et MDM), du Big Data, de l’ETL, de l’informatique décisionnelle (BI), des tests et de la maintenance, de la programmation mobile et des smart grids.

  • CGI propose plusieurs enseignements de spécialité sur l’architecture des systèmes distribués, le big data et ses problématiques, les systèmes décisionnels,
  • Cap Gemini anime un module relatif au cycle de vie des applications dans un environnement en évolution ainsi qu’un cours sur le développement mobile,
  • EXL Group intervient sur des thématiques liées à la validation du logiciel (test et maintenance),
  • Sopra Steria apporte son expertise sur les smart grids ou réseaux intelligents.

 

En détail : des partenariats solides

Entreprise partenaire : CGI (en savoir plus)

Domaines d’intervention : SOA (Service Oriented Architecture) / MDM (Master Data Management) – Big Data – BI – ETL

  • L’architecture orientée service (SOA) renvoie à une nouvelle manière d’intégrer et de manipuler les différentes briques et composants applicatifs d’un système d’information (comptabilité, gestion de la relation client, production, etc.) et de gérer les liens qu’ils entretiennent.
  • La gestion des données de référence ou gestion des données maîtres (MDM) est une méthode applicative qui permet la gestion de la qualité et la cohérence des données « de base » de l’entreprise.

Cours dispensés par CGI pour l’année 2014/2015 :

Architecture Big Data
L’objectif est d’être capable de concevoir et déployer une architecture Big Data, d’en reconnaître les spécificités d’exploitation et de sécurité. L’apprentissage combine cours et TP. Il est nécessaire de connaître l’environnement Linux, ou de savoir utiliser Bash ou ksh.

Data Scientist
L’objectif est d’être capable de résoudre un problème à l’aide d’outils et de méthode de Data Science et de Machine Learning. Cet approfondissement, qui comprend 9h de cours et 9h de TP, sera évalué par une compétition de Machine Learning. Il est nécessaire de connaître l’environnement Linux et un langage de programmation pour pouvoir s’inscrire.

Entreprise partenaire : CAPGEMINI

Domaines d’intervention : mobilité et programmation mobile

Cours dispensés par CAPGEMINI pour l’année 2014/2015 :

Deux thématiques sont proposées : la programmation mobile et les enjeux de la programmation mobile. Elles s’adressent aux étudiants ayant choisi les majeures « Architecture et Ingénierie du Logiciel » ou « Image numérique et Réalité virtuelle ».

Pour la programmation mobile, l’objectif est d’acquérir les notions de base pour la réalisation d’applications, ainsi que celles du marketing. L’essentiel sera consacré à la réalisation d’une application mobile par binôme, et les meilleurs projets seront proposés à l’Appstore ou Android Play Store.

Pour les enjeux de la programmation mobile, l’objectif est de comprendre les enjeux et problèmes spécifiques liés à la mobilité (ergonomie, consommation, synchronisation, etc.). Il s’agit d’un cours de 3h, dont les acquis seront évalués par QCM.

Entreprise partenaire : SOPRA STERIA

Domaine d’intervention : smart grids (réseaux électriques intelligents).

Ce sont les réseaux électriques publics auxquels sont ajoutés des fonctionnalités issues des nouvelles technologies de l’information et de la communication (NTIC).

Cours dispensés par STERIA pour l’année 2014/2015 :

Problématiques des smart grids
L’objectif est de proposer une introduction aux enjeux problématiques liés au smart grid, d’en présenter les besoins du marché ainsi que les compétences recherchées.

 

Quelques entreprises qui ont recruté nos diplômés en 2014 :

Entreprises qui recrutent

 

 

Pour alimenter leur réflexion, les étudiants bénéficient des synergies entre la pédagogie, les entreprises partenaires et les axes de recherche. La construction du projet de chacun est un fil rouge qui court sur l’ensemble du cursus. Des activités pédagogiques, auxquelles s’ajoutent les projets et les nombreuses interactions avec les entreprises, permettent aux étudiants de définir leur projet professionnel en rapport avec leur choix d’orientation.

Un objectif pédagogique intégré aux enseignements dès la 1re année

Chaque étudiant de l’ESIEA doit pouvoir construire son portfolio de compétences de façon cohérente, autour de son parcours académique et de ses autres réalisations : vie étudiante et associations, séjours internationaux académiques ou en entreprises, rencontres avec des ingénieurs en activité…

Dans ce but, les étudiants sont amenés très tôt à réfléchir à leur projet professionnel, en y associant innovation, recherche scientifique et dimension humaine. Se forger, dès les premières années d’école, une idée plus claire et précise des débouchés et des applications possibles du métier d’ingénieur guide leur réflexion et les invite à s’ouvrir à tous les secteurs et débouchés, y compris, par exemple, l’entrepreneuriat, la Recherche ou l’économie sociale et solidaire.

Un ensemble d’activités liées au développement personnel

Élément essentiel dans le développement personnel du futur ingénieur, le projet professionnel s’inscrit dans le cadre de la Formation Humaine à l’ESIEA. De grands rendez-vous avec les entreprises rythment également le cursus : Forum Entreprises et Journée Internationale, Colloque stratégie des entreprises, conférences métiers, visites d’entreprises.

Parmi les activités, trois grands thèmes :

  • Découverte des métiers de l’ingénieur, au travers de conférences, de visites d’entreprises, d’interviews et de rencontres avec des professionnels en activité. C’est l’occasion d’entamer une réflexion personnelle, de se faire une idée plus précise des missions qu’un ingénieur peut se voir attribuer et d’affiner son choix d’orientation professionnelle.
  • Ateliers Recherche d’emploi, Utilisation des réseaux sociaux et Job Dating : les ateliers préparent les étudiants à la recherche d’un stage ou de leur premier emploi. Ils sont complétés par des sessions de Job Dating où ils rencontrent directement les partenaires entreprises. L’ESIEA sensibilise également ses étudiants à l’importance d’un réseau de contacts professionnels et à l’utilisation des différents réseaux sociaux.
  • Construction d’un e-portfolio : les étudiants sont incités à réfléchir dès la 2e année sur leur parcours de formation. L’outil numérique qu’ils construisent et feront évoluer tout au long de leur cursus leur permettra de valoriser les compétences acquises. Ils y intègreront également les engagements associatifs qui contribuent à leur développement.