L’ESIEA valorise l’esprit d’innovation et l’envie d’entreprendre.

Dès la 1er année, les étudiants porteurs de projet  sont sensibilisés à l’esprit entrepreneurial à travers différentes activités spécifiques.

À partir de la 3e année, ils peuvent bénéficier du dispositif spécifique Espoirs Entrepreneur.

QU’EST CE QUE LE DISPOSITIF ESPOIRS ENTREPRENEUR ?

A l’ESIEA, les étudiants qui souhaitent créer leur entreprise bénéficient d’un accompagnement individuel, d’ateliers interactifs, de rencontres au sein de l’écosystème entrepreneurial et d’un accès privilégié à des ressources spécifiques.

L’objectif : leur donner toutes les clés dont ils ont besoin afin de concrétiser leur projet.


Un accompagnement individuel sur-mesure

Chaque étudiant-entrepreneur est accompagné par un mentor professionnel entrepreneuriat.
Il connaît bien le projet et peut alors guider l’étudiant, le conseiller et l’encourager à faire les bons choix à chaque étape du développement.

L’objectif est de lui permettre d’acquérir les connaissances et les méthodologies nécessaires au développement de son projet.

Des ateliers interactifs et des rencontres enrichissantes

Pour comprendre comment créer et faire fonctionner une entreprise, rien ne vaut les conseils d’entrepreneurs aguerris !

Dans le cadre du dispositif Espoirs Entrepreneur, des ateliers sont organisés régulièrement pour aborder tous les aspects de la vie entrepreneuriale : qualités à développer, présentation flash, questionnaire d’étude de marché, communication auprès de sa cible, marketing pour acquérir ses premiers clients, validation de son offre ou son produit pour la cible et le problème identifiés.

Des créateurs d’entreprises viennent aussi à la rencontre des étudiants-entrepreneurs de l’ESIEA.  Avec eux, ils partagent leurs expériences et les bonnes pratiques auxquelles ils font appel pour monter leur propre projet.  Ces rencontres peuvent prendre la forme d’ateliers, de tables rondes ou de retours d’expériences.

Un puissant réseau d’innovation

Les étudiants-entrepreneurs sont libres de faire appel au réseau de l’ESIEA. Il comprend :

L’école est aussi membre de différents réseaux et pôles de compétitivité comme la French Tech, Cap Digital, et Image & Réseaux. Des sources d’inspiration et de conseils intarissables !
Pour faire connaître leurs projets, les étudiants-entrepreneurs doivent participer à des concours d’innovation.

Le concept : présenter son projet en quelques minutes et convaincre le jury. Les gagnants bénéficient souvent d’un soutien financier à l’issue du concours.

Un accès à des ressources spécifiques

Les étudiants-entrepreneurs ont un accès à des ressources spécifiques de l’école (communication, réseaux, contacts). Du matériel de laboratoire (Réalité Virtuelle, Réalité augmenté, etc.), des moyens informatiques ainsi que des salles de travail peuvent être mises à leur disposition.

 

 

 

COMMENT BÉNÉFICIER DU DISPOSITIF ESPOIRS ENTREPRENEUR

Le dispositif Espoirs Entrepreneur est ouvert dès la 3e année aux étudiants du Diplôme d’Ingénieur qui souhaitent développer un projet entrepreneurial.
Pour en bénéficier, les étudiants doivent postuler à l’incubateur virtuel, puis présenter leur projet aux équipes pédagogiques de l’ESIEA.

Un jury de professionnels évaluera alors la motivation et la maturité du projet et décidera de l’inscription au programme.
Idéalement, le porteur de projet doit constituer une équipe afin d’augmenter ses chances de succès pour intégrer le programme.

 

ILS CRÉENT LEUR ENTREPRISE À L’ESIEA

Chaque année, le dispositif d’accompagnement Espoirs Entrepreneur séduit de nouveaux étudiants dont les projets ont interpellés nos équipes pédagogiques.

Parmi eux :

  • Co-Incidence, de l’IA pour tous

À travers Co-Incidence, Augustin, William, Raphaël et Daniel (étudiants en 3e année) développent des solutions de modélisation et d’analyses de données. L’objectif est de permettre notamment à des collectivités territoriales de savoir enfin comment utiliser les données collectées afin d’optimiser l’exploitation des ressources et d’orienter l’action publique.

  • HypnoTech, une start-up utilisant la réalité virtuelle pour faire de l’hypnose

Avec HypnoTech, Lounis et Aglaë (étudiants en 3e année) proposent des solutions d’hypnose à l’aide de casque équipé embarquant la réalité virtuelle. Ils proposent ainsi aux fumeurs de se sevrer grâce à des séances d’hypnose à distance. Plus besoin de se déplacer pour retrouver sa santé et abandonner les cigarettes.

  • La Bonne Paire, des sneakers uniques sans arnaque

La Bonne Paire est une application destinée aux sneakers addicts. Elle propose des modèles vintage ou neufs de collection vérifiés par une communauté de collectionneurs expert. Cyril, William, Joffrey et Kevin (étudiants en 4e année) développent ce projet après avoir acheté, échangé ou vendu de nombreuses paires collector et commis quelques impairs…

 

Déposer une candidature Demander de la documentation