Le Bachelor en cybersécurité de l’ESIEA est un tout nouveau diplôme Bac+3 qui vise à consolider la filière cybersécurité, domaine d’expertise reconnu de l’ESIEA, comme en atteste son label SecNumEdu de l’ANSSI (Agence Nationale de la Sécurité des Systèmes d’Informations) pour plusieurs de ses formations, véritable gage d’excellence dans ce domaine.

Il s’appuie sur une formation théorique mais aussi sur un apprentissage par l’action, en particulier via les travaux pratiques et les projets.

Un projet scientifique et technique à réaliser en groupe aura lieu chaque semestre visant à mobiliser les apprentissages de celui-ci.

Un stage d’un mois en 1ère année et de 2 mois en deuxième préparera l’étudiant à une immersion plus complète au cours de la 3ème année qui se déroulera entièrement en apprentissage.

Présentation

Depuis 62 ans, l’ESIEA forme des jeunes aux métiers du numérique, et il y a une trentaine d’années, l’école commence à développer son cursus cybersécurité. Elle jouit ainsi d’une véritable reconnaissance de sa formation d’ingénieurs, tant dans le monde informatique que le monde de la cybersécurité.

De nos jours, la cybersécurité est devenu un secteur très dynamique, les entreprises cherchant à se protéger des cyberattaques. Celles-ci souhaitent recruter des responsables et experts en sécurité informatique. En 2019, l’ESIEA a été sollicitée à former des jeunes sur un diplôme de niveau 6 (bac+3). C’est dans ce contexte que le Bachelor cybersécurité s’inscrit.


Le contenu de la formation se compose de quatre piliers : 

  • un socle scientifique : mathématiques, physique, traitement du signal et cryptographie ;
  • un socle technologique, tourné vers les systèmes d’informations : développement informatique, systèmes, réseaux et bases de données ;
  • l’ensemble des fondamentaux techniques de la cybersécurité : chiffrement, sécurité système, tests et audit, sécurité défensive, reverse engineering, cyberdéfense et conception d’architectures de sécurité ;
  • le développement personnel : communication écrite et orale, anglais, acculturation & international, travail collaboratif, créativité et innovation et gestion de projets.

Les points forts du Bachelor en Cybersécurité

  • Un programme créé par et pour les entreprises partenaires
  • Un enseignement pratique avec plusieurs projets par année
  • Une professionnalisation progressive, avec une 3e année entièrement en apprentissage

 

Débouchés

Le Bachelor en cybersécurité de l’ESIEA mène à des métiers tels que :

  • Analyste sécurité 
  • Spécialiste sécurité d’un domaine technique 
  • Responsable de la sécurité des systèmes d’information (RSSI) de TPE et ETI 
  • Administrateur de solutions de sécurité 
  • Intégrateur de solution de sécurité 
  • Opérateur analyste SOC 
  • Développeur de solutions de sécurité 
  • Administrateur réseau et sécurité 
  • Spécialiste en développement sécurisé

 

Conditions d’admission

Sur Parcoursup, les types de bacs suivants seront acceptés : 

  • Bac général (toutes options confondues, avec au moins une option scientifique)
  • Bacs technologiques STI2D, STL et ST2S 

Tous les titulaires d’un baccalauréat passeront par une admission sur titre pour une entrée en 1ère, 2ème ou 3ème année. Les filières souhaitées sont des filières avec une composante scientifique forte et une part importante d’informatique : licence informatique, DUT informatique, etc. La validation de 60 ECTS pour une entrée en année 2 et 120 pour une entrée en année 3 sera exigée. 

Les intégrés devront posséder les connaissances de base nécessaires pour atteindre les objectifs d’acquisition de compétences dans la durée de formation prévue. 

Sur Parcoursup, le jury de recrutement détermine les critères de notation, le classement ainsi que la barre d’admission. Le classement est propre à chaque école dans le cadre du concours Puissance Alpha Bachelor. 

Pour les admissions sur titre, le processus de recrutement inclus :

  • Une étude du dossier scolaire réalisée par un enseignant du programme Bachelor. Les notes et les appréciations en sciences, français et anglais y sont détaillées ainsi que les points saillants contextuels (appréciations des enseignants, absentéisme)
  • Un entretien de motivation en français

Les résultats seront communiqués selon le calendrier commun Parcoursup ou sous 5 jours maximum pour ceux qui postulent pour une admission sur titre.

 

Demander de la documentationNous rencontrer