Thématique 
Recherche 
Santé et Handicap 
Date
03 mai 2014

L’ESIEA est un membre fondateur de la Plateforme Régionale d’Innovation WISH (Valorisation du Virtuel dans le domaine de la Santé et du Handicap), lancée à l’occasion de Laval Virtual.

Valorisation du Virtuel dans le domaine de la Santé et du Handicap

WISHRegroupant des experts du médical et des technologies images (Réalité Virtuelle, augmentée et mixte), WISH est un organisme destiné à développer et valoriser toute application innovante dans le domaine de la santé et, plus particulièrement, des personnes en situation de handicap.
Implantée au cœur de Laval et soutenue par le Conseil Régional des Pays de la Loire, WISH développe son activité en tant que PRI (Plateforme Régionale d’Innovation), dont la vocation est de mettre en relation des acteurs qui gravitent autour d’une même problématique afin de faire émerger des solutions concrètes.
Résolument tournée vers le développement économique, la PRI WISH développera ses actions en prospective et veille technologique, en conseil, sensibilisation et diffusion technologique et en tant que plateforme technologique de développement.

 

L’ESIEA Ouest, au coeur de l’innovation

Réalité Virtuelle et Systèmes EmbarquésL’ESIEA s’est fortement impliquée dans la création de cette plateforme régionale, dont l’un des objectifs principaux est de mettre la Réalité Virtuelle au service de la santé et du handicap.
Cette association mêle des acteurs régionaux et locaux, parmi lesquels – outre l’ESIEA – la Région des Pays de la Loire, les Arts et Métiers ParisTech (ENSAM), l’université d’Angers, Gruau ou I’IFRH (institut fédératif de recherche sur le handicap).
Cette initiative s’inscrit dans la logique de la nouvelle ligne de recherche « Interactions Numériques Santé et Handicap » mise en place à l’ESIEA, sous la direction d’Evelyne KLINGER. L’interlocuteur de la PRI WISH est d’ailleurs Jean-Louis DAUTIN, Directeur de Clarté, associé de longue date au laboratoire INSH (ex « RVSE » Réalité Virtuelle et Systèmes Embarqués) qu’il a dirigé jusqu’au début de l’année.
Grâce à cette participation à la PRI WISH, l’ESIEA souhaite être force de propositions sur des thématiques innovantes, être à l’origine de nouveaux projets et mettre en place des formations adéquates aux besoins à la fois des utilisateurs (patients, soignants) et des professionnels.
Les applications du virtuel et de la réalité augmentée au domaine médical en général et aux patients sont nombreuses : rééducation fonctionnelle, rééducation de la mémoire, simulation chirurgicale, etc.