Thématique 
Actualités 
Date
13 mars 2018

Le Hackathon Santé & Autonomie, organisé par la fondation Hopale, vise à faire travailler des équipes sur des projets innovants afin de trouver des solutions autour de 6 thématiques liées à la médecine : mobilité, usage du numérique en rééducation, nouveaux services et modes de prise en charge, coordination du parcours patient, relation avec le patient et les aidants et retour et maintien dans l’emploi. Il s’adresse aussi bien aux startups qu’aux professionnels de santé, designers, développeurs, étudiants, particuliers… Une équipe de deux Esiearques s’est placée dans le Top 5.

Le projet « RoA Miracle »

Thomas CHAFFRE et Armagan BEYAZTUNC, étudiants en 4A à l’ESIEA ont proposé leur projet « RoA Miracle » pour ce Hackathon. Malgré une concurrence issue parfois du monde professionnel, ils ont réussi à se hisser dans le Top20 des projets les plus prometteurs sélectionnés pour la finale, qui a eu lieu les 17 et 18 mars 2018. A la clé, l’opportunité de participer à 6 masterclass d’experts ou encore de bénéficier de la disponibilité de professionnels de diverses filières pendant l’événement… Ils ont aussi pu soumettre leur projet auprès de la communauté de Beta Testeurs présente qui a pu leur faire un retour d’expérience.

RoA Miracle est un projet qui vise à repenser la période de rééducation des patients à la suite d’un traumatisme. Combinant la réalité mixte (via les HoloLens de Microsoft), l’intelligence artificielle (via le Machine Learning & le DeepLearning), les bases de données, la blockchain et les modèles 3D, il vise à intégrer la réalité augmentée à la rééducation, et à regrouper les différemment paramètres qui lui sont liées dans une application pouvant adapter la rééducation à chaque patient.

Le jury a voté et a placé le projet de nos étudiants à la 5e place ! Une jolie performance, compte tenu de la concurrence.

Pourquoi « RoA Miracle » ?

Pour la petite anecdote, reprise du site de leur projet créé pour l’occasion, RoA est l’acronyme de « Rod of Ascelpius » (le « bâton d’Asclépios »). Asclépios est le dieu gréco-romain de la médecine et son bâton, entouré d’une couleuvre, est devenu un symbole de la médecine.