photo-actu
Thématique 
Challenge Etudiants 
Projet Scientifique et Technique (PST) 
Date
23 novembre 2015

Ganymède est un réseau de plantes connectées qui permet d’analyser et communiquer en temps réel la qualité de l’air. Ce projet a remporté le premier prix du Challenge Citoyen CGI dans la catégorie Environnement, et le prix du public lors du dernier festival Futur en Seine. Ils ont récemment été mis à l’honneur dans le cadre d’une vidéo officielle tournée pour la COP21 (Conférence sur les changements climatiques) qui se tiendra à Paris dans quelques jours.

Ganymède, projet des étudiants ESIEAÀ l’heure des pics de pollution qui paralysent la capitale, le problème de la qualité de l’air est plus que jamais d’actualité. Alexis Soto, David Bensoussan, Mickael Mayeur, Thomas Thous et William Daoust, élèves en 4e année à l’ESIEA et membres de l’association robotique DTRE, proposent une solution pour protéger la population face à ce risque avec leur projet Ganymède

Ganymède, c’est quoi ?

Ganymède est un réseau de plantes connectées qui permet d’analyser et communiquer en temps réel la qualité de l’air. Chaque plante permet de collecter les informations comme la température, la pression, l’humidité ou le taux de particules dans l’air. Équipées de leurs capteurs d’analyse de l’air, les plantes du réseau Ganymède disséminées dans les villes permettront surtout d’obtenir des informations sur la teneur en polluants dans l’air des villes françaises.

Les habitants des villes équipées par Ganymède pourront savoir à quel degré l’air du trajet qu’ils empruntent est pollué, et ainsi adapter leur parcours. Les populations à risque comme les sportifs ou les enfants sont les principales cibles de ce projet, mais ces informations sont évidemment utiles au reste de la population. Les plantes du réseau Ganymède seront vendues aux collectivités, entreprises et communes qui souhaiterons bénéficier du réseau, de sorte que le réseau puisse couvrir un maximum de superficie et être à portée d’un maximum de smartphones.

GanymèdeUn projet d’avenir et un beau palmarès

Ganymède : Futur en SeineGanymède a remporté le premier prix du Hackathon Intel IoT Roadshow en septembre 2014, et le 2ème prix du SG Connected Hack organisé par la Société Générale et BeMyApp en décembre 2014.

Mais la consécration est venue au mois de mars, lorsqu’au terme d’une campagne de plus de trois mois après l’annonce des 17 finalistes, l’équipe Ganymède a remporté le premier prix du Challenge Citoyen CGI dans la catégorie Environnement.

Ce prix a permis à la petite plante connectée de gagner son entrée pour le village des innovations du festival Futur en Seine, le plus grand festival du numérique européen ouvert à tous. Encore une fois, Ganymède a su séduire par son concept et sa réalisation puisqu’il a remporté le prix du public.

 

Retrouvez l’interview de Thomas à propos de Ganymède dans le numéro d’octobre 2015 de National Geographic.

Ganymède, le projet de réseau de plantes connectées de 4 élèves de l'ESIEA