En dernière année, le futur ingénieur ESIEA est capable de prendre en main complètement sa formation et son avenir professionnel. Il choisit les enseignements d’une Majeure (6 modules de 18 heures consacrés à une même thématique), d’une Mineure technique (3 modules de 18 heures) et d’une Mineure managériale (3 modules de 18 heures).

Majeures, Mineures techniques ou managériales: Pour une professionnalisation et une expertise sectorielle


Majeures et mineures à l'ESIEAL’enseignement de la dernière année permet d’approfondir ses compétences dans l’un des domaines d’excellence de l’ESIEA, et de se préparer à partir en stage de fin d’études.

Dès le premier semestre de la 5ème année, chaque étudiant suit une Majeure et deux Mineures parmi celles proposées par l’École, ou de façon contrôlée au sein d’établissements partenaires.

Majeures et Mineures sont des groupes cohérents de modules électifs qui permettent aux étudiants d’acquérir une compétence spécifique dans un domaine technologique particulier et d’approfondir les domaines vers lesquels ils souhaitent orienter leur début de carrière. Le parcours complet en sécurité informatique (Majeure + Mineure Technique + Mineure Managériale) est entièrement enseigné en anglais.

La seconde partie de la 5e année, à partir de février, est consacrée au stage ingénieur de fin d’études de 6 mois qui est effectué en entreprise ou en laboratoire de recherche. L’objectif de ce stage dont le sujet est obligatoirement validé par un comité de lecture, est de confronter les acquis de l’étudiant aux exigences d’un projet de niveau Ingénieur au sein d’une entreprise. Cette expérience est souvent déterminante pour l’entrée dans la vie active. A l’issue des 6 mois de stage, un mémoire en anglais devra être soutenu devant un jury.

La cinquième année est également l’occasion privilégiée de partir dans le cadre des partenariats académiques de l’école :

1 Majeure parmi les 7 possibles


Big Data et Data Sciences (for Solution Management ou Solution Engineering)

majeure big-data et data science de l'ESIEA, Ecole d'ingénieur du monde Numérique

Cloud Computing et Infrastructure

majeure cloud computing de l'ESIEA, Ecole d'ingénieur du monde Numérique

Systèmes Embarqués

majeure systemes embarques de l'ESIEA, Ecole d'ingénieur du monde Numérique

Architecture et Ingénierie du Logiciel

majeure systemes d'information de l'ESIEA, Ecole d'ingénieur du monde Numérique

Fundamentals of Security (cyber sécurité enseigné en anglais)

majeure securite informatique de l'ESIEA, Ecole d'ingénieur du monde Numérique

Réalité Virtuelle et Augmentée

majeure realite virtuelle de l'ESIEA, Ecole d'ingénieur du monde Numérique

Les 14 Mineures possibles


En plus de sa Majeure, chaque étudiant doit choisir une Mineure technique ainsi qu’une Mineure managériale.

La première Mineure (à choisir dans le Groupe 1) permet soit :

  • d’approfondir un aspect particulier de la majeure choisie
  • d’acquérir une double compétence en découvrant un autre domaine

La seconde Mineure (à choisir dans le Groupe 2) permet d’acquérir des compétences complémentaires dans les domaines du management, de la formation humaine et de la culture de l’entreprise.

MINEURES TECHNIQUES (Groupe 1)

 

(Sécurité de l’information et des systèmes mineure exclusivement enseignée en anglais) : cryptology, Smart card & JavaCard lab, network security lab.

Acquérir les techniques de traitement des images (télédétection, vision artificielle, fractales…) et de modélisation mathématiques (réseaux de neurones, algorithmes génétiques, fractals, automates cellulaires, etc.).

Concevoir, modéliser et réaliser des systèmes embarqués complets au cœur de l’innovation dans de nombreux secteurs d’activités : Internet
des objets, santé, transport, smart city, … Comprendre et maîtriser les technologies de communication et de
traitement de l’information des objets connectés.

Les compétences développées dans cette nouvelle mineure permettrontaux élèves ingénieurs d’acquérir les fondamentaux en architecture
BigData et en développements Hadoop/ NoSQL.

Avoir une vision globale des moyens de production dans un contexte de préservation de l’environnement, d’économie d’énergie et de sécurité énergétique. Panorama énergétique, smart grid, villes intelligentes, électrotechnique et contrôle numérique pour les énergies renouvelables.

Les compétences développées dans cette nouvelle majeure permettront aux élèves ingénieurs d’élaborer et de gérer des solutions métier à base de traitements et d’analyse de données massives ou non, en phase avec les réalités de l’écosystème digital.

Formation pluridisciplinaire, ouverte sur l’usager, s’appuyant sur les points forts de l’école en informatique, réalité virtuelle, réalité augmentée, électronique, systèmes embarqués. Les thèmes abordés sont liés au fonctionnement humain à la situation de Handicap et à la mise au service de l’humain des systèmes numériques. Cette mineure permettra notamment d’étudier et de concevoir des outils permettant de mesurer et d’analyser l’activité humaine (motrice, cérébrale, physiologique).

MINEURES MANAGERIALES (Groupe 2)

 

Modélisation de problématiques d’entreprises à l’aide de la recherche opérationnelle et de l’informatique décisionnelle.

Maitriser les méthodes de conception de systèmes d’information d’entreprise.
Comprendre leurs intérêts stratégiques, se préparer aux métiers du conseil en SI.

Comprendre et mettre en œuvre les savoir-faire et savoir-être spécifiques des consultants et des auditeurs : outils d’analyse de situation, formalisation et mise en place de business case, savoir se positionner et tenir son rôle dans un projet transdisciplinaire et multi-acteurs.

Le métier d’ingénieur d’affaires, la négociation, la communication d’entreprise, le marketing opérationnel et stratégique, jeux de stratégie d’entreprises.

Donner aux futurs ingénieurs-entrepreneurs les moyens de préparer et réaliser leur projet.

Connaitre, comprendre, appliquer et faire appliquer les aspects sociétaux, réglementaires et opérationnels de la sécurité de l’information et des systèmes d’information en entreprise. Droit et éthique de la sécurité, intelligence économique, méthodologie de la sécurité, analyse du risque, etc.

Appréhender l’environnement bancaire (macro économie, finance de marché, etc.) et ses spécificités (pilotage matriciel, gestion de projet en banque) à travers des études de cas.

 

 

IMPORTANT
Le TOEIC (800 points minimum), la mission à l’étranger ainsi que le stage technique de fin de 4ème année (2 ECTS chacun) sont pris en compte pour la validation des 60 crédits ECTS validant la 5ème année.