L’ESIEA forme dès le début de la 4e année des ingénieurs capables d’analyser, de concevoir, de construire et de gérer des systèmes d’information adaptés aux besoins des entreprises.

La filière Systèmes d’Information

L’ESIEA a choisi de proposer en 2e année du Cycle Ingénieur un parcours de formation axé sur ses grands domaines d’expertise, les Systèmes d’Information et les Systèmes Embarqués.

Ce parcours d’approfondissement fixe un cadre cohérent à l’ensemble des activités pédagogiques, projets et stages proposés aux étudiants. Il permet le renforcement mutuel de la formation et de la Recherche, facilite leur développement et leur ancrage fort dans un environnement professionnel.

Les Systèmes d’Information, qu’est ce que c’est ?

Un Système d’Information est l’ensemble des moyens informatiques et organisationnels qui permettent à une entreprise de gérer les informations liées à son activité.

On y trouve traditionnellement des applications liées à la comptabilité, aux ressources humaines, à la gestion commerciale, aux achats… mais aussi, selon le secteur d’activité, à la production, à la logistique, à la gestion de projets, à la qualité, etc.

Les Systèmes d’Information sont au cœur de tous les secteurs d’activité. La gestion, le traitement, la sécurisation des informations sont des problématiques clés pour les entreprises, qui offrent des débouchés très nombreux.

Nos élèves ingénieurs sont préparés au mieux à l’entrée dans la vie active : adaptables à des environnements professionnels très variés, formés à toutes les technologies et méthodes de traitement de l’information, créatifs, innovants, capables d’avoir une vision globale des systèmes, ils sont particulièrement recherchés par les recruteurs qui s’impliquent directement dans ce cursus.

De grands groupes associés à la pédagogie

En 4e et 5e années, nos partenaires entreprises interviennent régulièrement dans la pédagogie. Ces interactions permettent à l’ESIEA de proposer des enseignements au contenu pointu, attractif, et étroitement lié aux exigences professionnelles.

À titre d’exemple, pour l’année 2014/2015 :

  • CGI propose plusieurs enseignements de spécialité sur l’architecture des systèmes distribués, le big data et ses problématiques, les systèmes décisionnels;
  • CapGemini anime un module relatif au cycle de vie des applications dans un environnement en évolution ainsi qu’un cours sur le développement mobile;
  • EXL Group intervient sur des thématiques liées à la validation du logiciel (test et maintenance)
  •  Steria apporte son expertise sur les smart grids ou réseaux intelligents.

Principaux modules d’enseignement

  • Conception et architecture d’applications orientées objet
  • Programmation mobile
  • Cloud
  • Framework.Net
  • Virtualisation
  • Sécurité des réseaux et des systèmes
  • Stratégie du système d’information
  • Architecture orientée services
  • Progiciels de gestion intégrés
  • Gestion de projet SI (Systèmes d’Information).

Projets ESIEA : des cas réels pour des entreprises

Automatisation du reporting de validation du logiciel – projet proposé et encadré par EXL group.

En collaboration avec les équipes projet d’EXL, un groupe d’étudiants de l’ESIEA met en place un dispositif industriel de mesure de la conformité des développements, depuis le choix de l’outil jusqu’à la mise en place de la solution.

Disciplines abordées : Datamart, EtL, reporting, Modélisation de données, testing.

Benchmark et maquettage de solutions Big Data – projet proposé et encadré par CgI.

Les données numériques créées dans le monde ont plus que doublé de taille depuis 2010, et les entreprises rencontrent de plus en plus de difficultés à stocker, analyser et exploiter les données qu’elles capturent.

Dans le cadre du développement du Big Data, CgI propose un projet en deux volets : état de l’art et veille technologique autour des solutions open source Big Data et création d’un démonstrateur qui validera le concept.

Disciplines abordées : Architecture de Système d’information, Big Data, Linux, Virtual Machine, base de données.

Systèmes d’information : métiers et débouchés

  • Ingénieur développeur/intégrateur (logiciel, composants)
  • Ingénieur d’études (qualité, méthodes, architecture de réseaux)
  • Consultant en organisation des systèmes d’information,
  • Consultant en sécurité informatique
  • Analyste fonctionnel
  • Chef de projet
  • Consultant décisionnel
  • Directeur des Systèmes d’Information.

Les entreprises qui emploient nos ingénieurs

IBM, BNP Paribas, Société Générale, Accenture, Solucom, Natixis, Steria, CGI, Capgemini, AXA, Ernst&Young, Alten, Altran, Sopra Group, Business & Decision… Voir toutes nos entreprises partenaires >

Les étudiants et ingénieurs ESIEA ont des profils particulièrement recherchés par les professionnels de la banque, la finance, l’assurance, l’audit, le conseil, les télécommunications, ou par les ESN (entreprises de services du numérique), les sociétés d’études en nouvelles technologies ou en sécurité…

En fin de 3e année les étudiants ont le choix entre deux filières d’approfondissement dont celle liée aux Systèmes Embarqués qui sera leur fil conducteur pour leurs activités pédagogiques, projets scientifiques et stage technique.

La filière Systèmes Embarqués

Les Systèmes Embarqués sont présents dans la très grande majorité des équipements, produits et réseaux actuels. On les retrouve dans :

  • les transports (automobile, aviation, etc.) ;
  • les produits électriques et électroniques (téléphonie, télévision, machine à laver, domotique, etc.) ;
  • le contrôle des processus (production ou distribution d’électricité, de chaînes de production, etc.) ;
  • les jouets grand public…

Le secteur des Systèmes Embarqués emploie actuellement plus de 220 000 ingénieurs en France : ses domaines d’application sont si nombreux, les métiers qui mobilisent ses compétences si variés que les besoins en recrutement sont en pleine expansion.

Principaux modules d’enseignement

  • Robotique
  • Programmation VHDL
  • Validation fonctionnelle des systèmes embarqués
  • Conception de composants programmables
  • Systems Chips & Codesign
  • Architecture des systèmes embarqués
  • Vxworks et logiciels embarqués
  • Model Based Design

Travailler sur des projets innovants

Conception, fabrication et mise en œuvre d’une imprimante 3D

L’impression 3D propose une alternative aux techniques de production classiques utilisées dans l’industrie.

En utilisant un logiciel de Conception Assistée par ordinateur, elle permet de produire des objets réels en différentes matières tels que le plastique, la cire, le métal, le bois et la pierre.

Ses applications potentielles sont très vastes : aéronautique, médecine (prothèses, mais aussi matière organique et cellules souches), industrie, visualisation de projets en architecture notamment.

Création d’un dispositif d’analyse de la consommation d’énergie d’un bâtiment – Projet proposé et encadré par Aubay

Ce projet illustre bien la diversité et la complémentarité des applications des Systèmes Embarqués. L’objectif final est la fourniture d’un dispositif complet capable d’analyser, sur une période donnée, les données liées à l’environnement (température, luminosité, présence, humidité) d’un bâtiment.

L’équipe d’étudiants mobilisée sur ce projet devra concevoir, mettre en place et connecter entre eux les différents modules de mesure de données, imaginer un serveur capable de recueillir en temps réel et de traiter ces données, une application mobile et web de surveillance en temps réel, ainsi qu’un système intelligent de détection d’anomalies et d’alertes.

Conception, réalisation et lancement d’une fusée expérimentale (FUSEX) – Projet encadré par le CNES (Centre National des études Spatiales)

Conception, réalisation et lancement d’une fusée expérimentale (FUSEX) – Projet encadré par le CNES (Centre National des études Spatiales)

Concevoir une fusée expérimentale qui pourra être lancée depuis une base militaire lors du concours C’Space. Créer une fusée de 2 mètres de haut, de 6 à 15 kg qui remplira un cahier des charges rigoureux.

Elle devra notamment monter à une altitude de 2 à 3 km à une vitesse supersonique avec une accélération jusqu’à 20g au décollage pour effectuer ensuite différentes mesures de température, pression, hygrométrie, altitude, accélération ou position GPS.

Un système de récupération complète le dispositif afin de récupérer la fusée expérimentale à l’atterrissage.

Systèmes Embarqués : métiers et de débouchés

  • Ingénieur en électronique automobile
  • Ingénieur système avionique
  • Ingénieur développement d’applications temps réel
  • Expert en validation et intégration
  • Architecte des systèmes embarqués
  • Concepteur de systèmes contrôle/commande distribués
  • Ingénieur recherche et développement

De manière générale, les débouchés sont nombreux au sein des entreprises des secteurs liés à l’automobile, l’aéronautique et l’espace, les télécommunications, en particulier mobiles, l’instrumentation médicale, le conseil en technologies innovantes, le multimédia.

Les entreprises qui emploient nos ingénieurs

Siemens, Renault, Valeo, DCNS, Safran, Thalès, PSA, EADS, CNRS, MBDA, Arianespace, Onera, Elsys, Gemalto, Dassault Systèmes…  Voir toutes nos entreprises partenaires >