Thématique 
Événement 
Date
08 juin 2021

Du 14 au 18 juin, les étudiants de l’ESIEA ont repris possession de leur école en organisant la semaine Inclusive Engineering Days, afin de présenter les 120 projets scientifiques, techniques et formation humaine que les élèves ingénieurs ont développé en équipe pendant l’année. A travers eux, ils apprennent à donner du sens à leur apprentissage académique, à leurs actions et à terme à leur métier.

120 projets utiles portés par les élèves ingénieurs de l’ESIEA

 

« Toute une année durant, nos élèves ont travaillé dur, avec énergie et qualité. Ils ont pu mener des projets sur des sujets riches et variés et ainsi acquérir des vraies compétences techniques, humaines et de gestion de projets. Cette semaine est l’occasion pour eux de partager leurs résultats et de se confronter à un exercice de communication aussi difficile que motivant : présenter son projet au public. »

Jérôme Da Rugna, Directeur de la pédagogie et de la recherche

 

Des enjeux humains au cœur du développement technologique

 

L’édition 2021 s’est déroulée sous l’ère de l’hybride : les visiteurs ont pu choisir d’interagir avec les élèves exposants en ligne esiea.inclusiveengineeringdays.fr ou sur le campus de l’ESIEA à Ivry-sur-Seine en se pré-inscrivant pour la visite – la situation sanitaire l’exigeant.

Deux moments forts ont rythmé cette semaine :

  • le 15 juin, les élèves ingénieurs ont présenté leurs projets de réalisations techniques sur des thèmes tels que la robotique, domotique et environnement, jeux vidéo et développement d’applications, architecture et programmation web, imagerie numérique, sécurité informatique ou encore sur l’aérospatial ;
  • le 17 juin, se fut au tour des projets de formation humaine sur le thème du mieux vivre ensemble avec des sujets tels que la parité, la protection de l’environnement, une éducation de qualité, l’innovation business ou la sécurité numérique pour tous.

 

Panorama des projets 2020-2021

 

Parmi les 120 projets présentés au public durant cette semaine dédiée, en voici quelques-uns qui répondent à l’objectif de l’ESIEA de sensibiliser les futurs ingénieurs à la notion d’utilité et d’inclusion.

Projet Fire day :

dont le but est de mettre en places des actions contre harcèlement dans le milieu scolaire au travers d’une communication de prévention et l’organisation d’ateliers de self défense (aikido) et la création d’atelier de communication non violente. Ce projet va continuer à exister sous le statut d’association.

Projet Women in Africa :

participation au projet commandité par l’ONG africaine Women in Africa (WIA) qui promeut l’entreprenariat au féminin sur le continent africain et plus largement la femme africaine en tant que leader. Les élèves sont intervenues en tant que consultantes en conseil et stratégie de communication à destination d’entrepreneuses ayant créé une maison d’édition sur l’histoire de la science en Afrique. Elles ont également travaillé à la mise en place d’une campagne de sensibilisation pour lutter contre les mariages précoces au Sud-Soudan.

Projet les petits soldats :

les élèves ont travaillé avec l’association éponyme qui organise des animations dans les hôpitaux pour redonner le sourire aux enfants malades en y ajoutant la consigne de développement durable choisie pour le PFH. L’équipe a choisi de fabriquer des décorations à partir de récupération, notamment pour la fête de Noël.

Projet Tech for good outfit :

L’objectif est de montrer à travers une exposition de vêtements issus de marques éco-friendly que chacun peut agir à son échelle en favorisant l’achat de vêtements auprès de marques soucieuses de l’environnement (vêtements fabriqués avec des matériaux sains, biodégradables, de seconde main).

Projet Monnaie locale :

qui mêle innovation et finance afin de proposer de créer des valeurs notamment, afin de construire un lien intergénérationnel à travers l’échange d’une monnaie locale.

Projet Grand reporteurs :

mené par une équipe d’élèves reporteurs dont le but est de créer un journal du salon PFH.

Projet Théâtre :

le BDA de l’ESIEA s’est inspiré du film d’animation « Tous en scène » pour écrire une pièce, la mettre en scène et la jouer pour la première fois lors de la semaine Inclusive Ingineering Days sur le thème de vivre ensemble.

 

Accéder au site