Thématique 
Actualités 
Date
08 décembre 2017

Alors que les enjeux de la cybersécurité font régulièrement les titres de l’actualité, notamment dans la problématique de sécurisation des données (Uber, Yahoo, Sony…), la deuxième édition de l’European Cyber Week (ECW) s’est tenue du 27 novembre au 1er décembre 2017 à Rennes. Organisée par le Pôle d’excellence Cyber et ses partenaires, elle inclut des conférences, une partie entreprise (que ce soit pour un entretien d’affaire ou de recrutement), ainsi qu’un module défi organisé par Thalès et Airbus notamment. Le tout sur le thème de la sécurité informatique, évidemment.

Cette année trois étudiants de l’ESIEA en double diplôme 5A / Mastère Spécialisé « Sécurité de l’Information et des Systèmes » (MS-SIS) ont participé au Challenge de Sécurité « Capture the Flag » (« Capture le drapeau »).

Le challenge ECW 2017 : la défense des Smart Cities

Romain DE REYDELLET, Kévin PHAM LE et Maxime ‎ROPELEWSKI ont décidé de s’inscrire pour tester leurs connaissances et compétences face à d’autres équipes issues d’écoles et des universités du supérieur, en France et dans quatre autre pays européens. S’agissant d’étudiants déjà en cycle ingénieur, le nom de leur équipe « ESIEA Prepa » est davantage le fruit du hasard et d’un bug au moment de l’inscription mais il n’a en rien entamé leur volonté. La preuve, ils sont arrivés 3ème !

Le pitch, d’après le site de l’ECW : « Une note d’un service de renseignement indique qu’une «organisation internationale » planifierait de déstabiliser les réseaux complexes de plusieurs grandes villes High Tech.
Leur objectif: paralyser ces « Smart Cities » et déclencher une vague de catastrophes.
16 cibles potentielles ont été identifiées. Ce sont toutes des « grandes villes High Tech » exploitant les nouvelles technologies afin d’optimiser leur gestion de l’énergie, des communications, de la vidéosurveillance ou encore des transports. Devant la menace imminente, 16 équipes de spécialistes en cyberdéfense sont sélectionnées et mobilisées pour tenter de déjouer ces attaques et d’en limiter les conséquences. »

Pour faire partie des 16 finalistes, il fallait déjà se sortir des phases qualificatives. Disputées du 6 au 22 octobre, elles proposaient 4 catégories de 2 à 5 épreuves : Attaques sur serveurs Web, Analyse forensique (analyse d’un système informatique après un incident), Cryptographie, Analyses de binaire.

L’ESIEA à la 3ème place du podium !

Leur place en finale validée, rendez-vous était donné le 29 novembre pour faire face aux attaques fomentées contre les « grandes villes High Tech », entre 13h et 19h. A l’issue de cette journée, ils ont cumulés 600 points, faisant d’eux la troisième équipe du challenge ! Seules 4 équipes ont atteint ce score, et 9 équipes celles des 500 (dont 3 sont à 500 points tout juste). Une nouvelle preuve de la qualité de l’enseignement de l’ESIEA en Cybersécurité, qui fait que nos élèves n’hésites pas à affronter d’autres écoles et université, comme lors des CSAW Finals !

Résultats du Challenge ECW 2017