Le Club ESIEA (anciens élèves du Groupe ESIEA) grâce à une plateforme dédiée et une méthodologie commune aux écoles de la Conférence des Grandes Écoles (CGE) réalise chaque année une grande enquête qui évalue l’insertion professionnelle de nos jeunes diplômés.

Le diplôme d’une grande école reste plus que jamais l’un des meilleurs moyens d’accéder à l’emploi. D’ailleurs, nos diplômés s’en sortent très bien malgré un contexte économique tendu. Un taux net d’emploi proche du plein emploi, des salaires supérieurs à la moyenne des diplômés Bac+5 et une insertion professionnelle extrêmement rapide.

Le diplôme ESIEA reste bien un passeport pour l’emploi – et pour une employabilité durable

Ses meilleurs atouts ? D’abord un accompagnement global vers l’emploi : les étudiants ingénieurs sont encouragés à construire leur projet professionnel et international dès la 1re année. Mais les Esiearques se distinguent aussi par leurs qualités humaines, une grande souplesse et une ouverture d’esprit qui leur permettent de trouver rapidement leur place au sein d’une équipe, et par des compétences techniques solides: le goût de la créativité et de l’innovation est cultivé dès l’entrée à l’école !

 

Témoignages

Katylie Heinrich (promo 2012) – Ingénieur d’affaires chez Reactis

Katylie Heinrich

Mon cursus à l’ESIEA m’a permis de suivre une formation d’ingénieur complète, tant sur l’aspect scientifique qu’humain. J’ai choisi de compléter mon diplôme par un Mastère Spécialisé à Grenoble Ecole de Management. Ma double compétence scientifique et commerciale m’a permis d’accéder à un poste d’ingénieur d’affaires dans une PME. Ce métier demande une certaine polyvalence : de l’identification du besoin client à la coordination de la réalisation complète du projet, en passant par le choix des ressources affectées ainsi que l’aspect contractuel et financier.
Katylie Heinrich (promo 2012)

 

 

Amaury Peltier (promo 2012) – Consultant chez Ernst&Young à New-YorkAmaury Peltier (promo 2012) – Consultant chez Ernst&Young à New-York

Dès mon stage de fin d’études, j’ai été recruté par Ernst&Young à New York. Pour réussir dans un grand cabinet comme le mien, la formation généraliste de l’ESIEA m’aide beaucoup, et m’a apporté des bases techniques indispensables. Mais ce sont surtout les qualités humaines, développées à l’ESIEA, qui font la différence au quotidien : dans la relation au client, le travail d’équipe, la capacité à fonctionner en mode projet ou à savoir mettre en valeur nos réalisations.
Amaury Peltier (promo 2012)

 

Découvrez les premiers postes exercés par nos anciens élèves