Le Club ESIEA (anciens élèves du Groupe ESIEA) grâce à une plateforme dédiée et une méthodologie commune aux écoles de la Conférence des Grandes Écoles (CGE) réalise chaque année une grande enquête qui évalue l’insertion professionnelle de nos jeunes diplômés.

Le diplôme d’une grande école reste plus que jamais l’un des meilleurs moyens d’accéder à l’emploi. D’ailleurs, nos diplômés s’en sortent très bien malgré un contexte économique tendu. Un taux net d’emploi proche du plein emploi, des salaires supérieurs à la moyenne des diplômés Bac+5 et une insertion professionnelle extrêmement rapide.

Le diplôme ESIEA reste bien un passeport pour l’emploi – et pour une employabilité durable

Ses meilleurs atouts ? D’abord un accompagnement global vers l’emploi : les étudiants ingénieurs sont encouragés à construire leur projet professionnel et international dès la 1re année. Mais les Esiearques se distinguent aussi par leurs qualités humaines, une grande souplesse et une ouverture d’esprit qui leur permettent de trouver rapidement leur place au sein d’une équipe, et par des compétences techniques solides: le goût de la créativité et de l’innovation est cultivé dès l’entrée à l’école !

Quelques diplômés 2017

Laure DELISLE – Ingénieur de recherche chez ELEMENT AI

J'ai rejoins à Londres un ancien de l'école, après une année à Chicago et un stage de fin d'études en Californie.
Laure DELISLE

Alexis SOTO – Fondateur et dirigeant de L’ATELIER

Alexis SOTO
J'ai monté ma startup et j'emploie 18 collaborateurs.
Alexis SOTO

Eugénie VINET- Ingénieur IoT (Internet des objets) chez C3 IoT

J'applique de l'IA dans le domaine de l'internet des objets.
Eugénie VINET