Thématique 
Formation 
Projet Scientifique et Technique (PST) 
Sécurité informatique 
Date
16 janvier 2016

À l’ESIEA, les Projets Scientifiques et Techniques sont basés sur de réelles problématiques, parfois même issus de travaux initiés en laboratoire de recherche, comme c’est le cas, ici, pour le projet GostCrypt, PST de 4ème année.

Un logiciel de chiffrement reposant sur une base solide

GostCryp, le logiciel de chiffrement succédant TrueScryptGostCrypt est un logiciel de chiffrement de données basé sur TrueCrypt, mondialement reconnu pour sa fiabilité et sa sécurité. Multiplateforme (Windows, Linux, Mac OS), il permet de créer des coffres forts informatiques hautement sécurisés, appelés conteneurs, dans lesquelles les utilisateurs peuvent y stocker leurs données sensibles (documents, médias, logiciels, etc.). Ces coffres numériques se présentent sous la forme de fichiers qui peuvent donc être stockés sur une clé USB, un disque dur ou même être envoyés par mail. Il permet aussi de chiffrer tout un système d’exploitation afin d’étendre la protection.

Libre et gratuit, le projet a été initié en 2013 par E. Filiol au laboratoire de Cryptologie et Virologie Opérationnelles du campus de Laval de l’ESIEA. Il est depuis maintenu et développé par un groupe d’étudiants de 5ème année, Paul AMICELLI, Jonathan THIEULEUX, Tristan BERTIN et Guillaume SWAENEPOEL, qui tendent à le perfectionner et le faire évoluer.

GostCrypt : le choix d’un très haut niveau de sécurité

Contrairement à TrueCrypt, GostCrypt utilise des algorithmes de chiffrements qui ne sont pas fournis par les USA ou l’Angleterre (en particulier AES), mais par un standard russe. Ces algorithmes, dénommés Gost, ont été créés par les Russes, pour les Russes et sont ainsi exempts de toute hégémonie. Leur fiabilité mathématique prouvée a été renforcée lors de leurs implémentations dans le logiciel assurant un très haut niveau de sécurité.

De nombreuses autres évolutions du projet sont prévues, et en cours de développement au sein du laboratoire. Ainsi, l’interface graphique du logiciel est actuellement refondée, et un module de protection contre les logiciels espions enregistreurs de frappes y est ajouté.

GostCrypt ne prétend pas être une solution de chiffrement définitive, mais tente plutôt d’offrir une alternative solide et viable, suite à l’arrêt subit du projet TrueCrypt en 2014. Pour l’équipe de GostCrypt, la variété et la richesse des offres sont les points clés de la sécurité. Ils espèrent ainsi diversifier le panel des logiciels de chiffrements ouverts, en proposant leurs visions.

Plus d’information sur : www.gostcrypt.org