ESIEA, ingénieur·e·s d’un numérique utile

Paris / Ivry-sur-Seine
Laval
Prochains évènements
500
Entreprises partenaires dans notre réseau
60
Universités partenaires sur les 5 continents
46 313
Salaire annuel moyen après diplôme selon enquête CGE
Classement-université-ESIEA

Ingénieur·e·s numériques de pointe depuis plus de 60 ans

L’ESIEA est une école d’ingénieur·e·s des technologies numériques
reconnue par l’État.

Nous avons à cœur de révéler des Hommes et des Femmes capables de faire un usage pertinent et responsable des nouvelles technologies afin de répondre aux enjeux sociétaux et environnementaux de notre époque.

Nous formons des ingénieurs et ingénieures généralistes aux métiers des

Sciences et technologies du numérique

sur nos 2 campus :
Paris / Ivry-sur-Seine (en Île-de-France ) et Laval (en Mayenne).

 

 

L’ESIEA, un parcours personnalisé et professionnalisant

Success stories de nos diplômés

Jacques DE LA RIVIERE & Phillippe GILLET,
promo 2003
Co-Fondateurs de GATEWATCHER

Co-fondée par deux anciens de l’ESIEA, Jacques de la RIVIÈRE et Philippe GILLET, Gatewatcher se distingue sur le marché ultra-stratégique des sondes informatiques de détection destinées à protéger les organisations contre la cybercriminalité.L’idée de développer Gatewatcher est née lorsque Philippe a décidé de reprendre les travaux initiés dans le cadre de son mémoire de fin d’études ! Mais surtout de beaucoup de passion, d’audace et d’heures de travail. C’est la première solution de détection des intrusions avancées développée en France. L’application permet de détecter en temps réel des intrusions avancées. Gatewatcher analyse les fichiers et les « payload » afin de proposer un audit complet du trafic réseau malicieux. La solution, développée en France, vise à protéger les intérêts des entreprises françaises, comme par exemple les OIV (Opérateurs d’Importance Vitale). Ceci à travers une plateforme made in France prête à concurrencer les entreprises étrangères de la cybersécurité.

Fred Raynal,
promo 1996
CEO et Fondateur de Quarkslab

J’ai étudié à la fois la théorie et la pratique sur des sujets parfois qui ne m’intéressaient pas, souvent qui me passionnaient mais quand je suis sorti de l’ESIEA en 1996, j’avais une large culture scientifique et technique. Cela m’a permis de poursuivre avec une thèse combinant crypto et traitement du signal, tout en découvrant la sécurité informatique. Ensuite, j’ai enseigné autour des vulnérabilités dans les programmes, j’ai contribué au lancement du MASTER Sécurité et enfin, avec ma société Quarkslab, nous avons conjointement crée les BADGEs, l’un en sécurité offensive, l’autre en reverse engineering. Mon histoire date d’il y a “longtemps”, et j’ai pu voir beaucoup de changements au sein de l’école. Mais malgré ces aléas, l’ESIEA a su être et rester pionnière dans la cybersécurité, domaine critique aujourd’hui, où son excellence est reconnue.

Actualités

Une école d’enseignement supérieur reconnue par l’état

Que signifient vraiment tous ces labels ?Lire l'article

La force d’un groupe

Gouverné par l’association des diplômés, les écoles comptent plus de 9000 anciens élèves, bénévoles, depuis que son fondateur, Maurice Lafargue, l’a léguée à l’association en 1975. Le groupe comprend l’école ESIEA et l’école INTECH.

En savoir plus

La formation commence là où s'arrête le formatage

Loïc Roussel , Directeur Général Groupe ESIEA